DON'T MISS

Bangui - Zanga René, alias Karako, brancardier-secouriste à la ligue de football de Bangui, déplore le manque de soins de qualité que subissent les joueurs pendant les matchs. Il demande aux autorités sportives et aux amateurs de football de leur venir en aide.

Depuis trois ans, les praticiens du football ne bénéficient plus de premiers soins de qualité quand ils sont blessés lors des matchs. Un seul brancardier est chargé depuis lors de transporter les joueurs blessés et de leur prodiguer quelques soins dans la mesure du possible.

« De fois, si un joueur tombe sur le terrain, il n’y a que moi seul qui lui vient au secours. Je ne suis pas spécialiste en la matière, mais je fais ce que je peux pour sauver la vie de nos joueurs », a confié à l'ACAP le brancardier René Zanga.

« Ce n’est pas pour l’argent que je fais tout cela. On me paye 1000 F CFA par jour de match », ajoute-t-il.

Un des dirigeants de la Ligue de football a confié à l’ACAP sous l’anonymat qu’« il existe une ligne budgétaire permettant de soigner les joueurs pendant les matchs. Mais, les autres responsables ont préféré gérer cette ligne pour leur propre compte ».

Beaucoup d’amateurs de sport se disent indignés de voir comment leurs joueurs traités de la sorte. Bertrand, Claver, Maxime et Jolibelle, respectivement supporteurs des clubs Olympique réal, Castel foot et Anégré sont unanimes pour demander aux autorités sportives de trouver une solution à ce problème.

En attendant, les matchs comptant pour le second tour du championnat de la 1ère division de football de la Ligue de Bangui ont repris le 14 mars au stade Barthélémy Boganda. Au premier match, l’équipe Union sportive centrafricaine (USCA) a eu raison de Ngbangré (3 buts à 1), tandis que Castel- Foot est tombé face à Anégré sur le score de 3 buts à 2.

Armando Yanguendji/ACAP

abangui

La Banque centrale des Etats de l’Afrique centrale (BEAC), institut d’émission des six pays de la Cemac que sont le Cameroun, le Congo, le...

Bangui - Le groupe Télécel- Centrafrique annonce le lancement, samedi 24 juin 2017 à Bangui, de l’Académie Centrafricaine de Presse dont la première session...
- Advertisement -