Ouverture à Bangui d’un atelier consacré à la consolidation de la paix...

Ouverture à Bangui d’un atelier consacré à la consolidation de la paix et de la cohésion sociale

3
PARTAGER

Bangui – Le Directeur de cabinet au ministère des Affaires Sociales et de la Réconciliation Nationale, Antoine Georges Maximilien Mbaga, a ouvert lundi 11 septembre 2017 à Bangui, l’atelier de lancement de la mission du renforcement des capacités des structures de consolidation de la paix et de la cohésion sociale.

Le but de cet atelier est d’outiller les organisations et organismes œuvrant dans le domaine de la réconciliation nationale et de la cohésion en Centrafrique.

Antoine Georges Maximilien Mbaga a expliqué que la reconstruction du pays passe nécessairement par la réconciliation nationale, la cohésion sociale et le vivre ensemble.

Il a indiqué que cet atelier vient à point nommé pour encourager les Centrafricains qui œuvrent dans le cadre de la paix et du vivre ensemble.

Il a encouragé l’initiative prise par Agora Consulting qui est un cabinet spécialisé en management et organisation du secteur public qui ne ménage aucun effort pour contribuer dans le domaine de la paix et de la réconciliation nationale.

Selon lui, plusieurs ONG et associations ont été mises en place mais il leur faut les moyens, les capacités nécessaires car c’est un domaine très sensible.

Quant à Madame Olive Tatio Sah, chef de projet, le renforcement des capacités est l’un des gros enjeux dans le domaine des travaux de construction et de consolidation de la paix en Centrafrique.

Elle déclare qu’après la crise et quand on est en face de la construction, il faut mobiliser beaucoup de ressources matérielles, financières et humaines, y compris les flots des besoins qui sont émis par la consommation à la base.

Il est à noter que cet atelier de 48 heures regroupe plusieurs personnes venant de différentes entités.

Jonas Bissanguim / ACAP

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE