Centrafrique : Le Plan international promet une garantie pour la protection et...

Centrafrique : Le Plan international promet une garantie pour la protection et l’éducation des enfants à Boda

42
PARTAGER

BODA, 02 Septembre 2017(RJDH)—Anne Brigitte, présidente, directrice générale de l’ONG Plan International a annoncé son soutien à l’éducation et la protection des enfants. Propos soutenu ce 31 Aout à Boda, localité située au sud du pays lors d’une visite de travail.

L’annonce du soutien de l’ONG Plan International de soutenir l’éducation et la protection des enfants intervient dans un contexte où l’Unicef dans son rapport de juin 2017 s’alarme de l’éducation des enfants dans le pays. Le partenariat entre le gouvernement et l’ONG international vient renforcer le système éducatif en pleine réforme à cause de la baisse de niveau des enfants.

Anne Brigitte réaffirme son soutien aux enfants marginalisés en ces termes  « nous allons faire de notre mieux pour garantie l’éducation des enfants et aussi garantir leur protection  nous voulons à ce que les enfants les plus marginaliser reçoivent les éducations les plus qualifier, nous allons leur donner plus de main par rapport à leur éducation » a-t-elle affirmé.

Les autorités locales déplorent le manque des infrastructures  scolaires et des enseignants « nous saluons la volonté de l’ONG Plan International qui veut investir dans l’éducation de nos enfants. Nous pensons que l’appui ici exprimé prendra en compte les problèmes des infrastructures et des ressources humaines pour une meilleure éducation » a expliqué au RJDH les autorités locales.

Aboubacar Moukadas Nour, ministre de l’Education nationale promet une réponse aux problèmes de l’éducation dans la région « il est inadmissible que le personnel enseignant affecté pour le compte de l’Etat ne puisse pas prendre service. Croyez-moi, il y aura pas de demi-mesure cette année » a-t-il expliqué.

L’ONG, Plan International intervient dans la protection et l’éducation des enfants. Son appui intervient après la volonté politique des autorités d’augmenter le budget de l’Education conformément de Dakar.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE