La CEMAC va bientôt conclure leurs négociations avec le FMI

La CEMAC va bientôt conclure leurs négociations avec le FMI

5
PARTAGER

Le président de la Commission de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) Pierre Moussa, qui quittera ce poste en août prochain, a annoncé le 14 juillet à Brazzaville la fin dans quelques mois des pourparlers entre le Fonds monétaire international (FMI) et l’ensemble des pays de la communauté.

Selon lui, le FMI a déjà bouclé ses négociations avec quatre pays de la CEMAC, à savoir le Cameroun, le Gabon, la République centrafricaine (RCA) et le Tchad.

« Le Congo et la Guinée équatoriale sont en train de finaliser leurs négociations avec le FMI. L’ensemble de la zone aura ainsi bouclé ses négociations d’ici quelques petits mois », a déclaré Pierre Moussa.

Pierre Moussa a en outre évoqué la nécessité pour les pays de la CEMAC d’effectuer les ajustements budgétaires afin de pouvoir mieux faire face à la crise. Il a aussi souligné la priorisation des investissements dans les secteurs de diversification de l’économie de sorte que celle-ci ne soit plus dépendante des ressources pétrolières.

« Si les ressources ont chuté, il faut faire un certain nombre de réformes pour ajuster les dépenses, mais au volume des ressources et pour adapter nos politiques économiques et financières à la nouvelle donne », a-t-il dit.

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE