Vers une remise à niveau des karatékas Centrafricains

Vers une remise à niveau des karatékas Centrafricains

11
PARTAGER

Une session de formation devrait se tenir au deuxième trimestre de cette année dans les différents clubs du pays. Objectif : familiariser les athlètes avec les nouvelles réglementations en vigueur dan

La Fédération centrafricaine de Karaté envisage d’organiser une session de formation des professionnels de la discipline. Cette formation portera sur l’apprentissage des nouvelles régles en vigueur dans les compétitons internationales. Selon le directeur technique de la Fédération, Olivier Kevin Mobayah, il s’agira d’aller vers les clubs pour implémenter le travail.

«On va reprendre les nouvelles réglementations dans tous les clubs et voir comment améliorer les choses à l’avenir. La fédération a établi un programme pour ce deuxième semestre de l’année en cours. La Direction Technique Nationale va descendre dans les différents clubs. On a déjà commencé au préalable à former les responsables eux-mêmes. Mais pour qu’on puisse toucher les réalités du doigt, pour que la chose soit pertinente, on ira auprès des élèves et des adeptes travailler. C’est une série de vulgarisation de nouvelles règles», indique Olivier Kevin Mobayah, dans une interview publiée par RJDH Centrafrique ce vendredi.

«On va reprendre les nouvelles réglementations dans tous les clubs et voir comment améliorer les choses à l’avenir. La fédération a établi un programme pour ce deuxième semestre de l’année en cours. La Direction Technique Nationale va descendre dans les différents clubs. On a déjà commencé au préalable à former les responsables eux-mêmes. Mais pour qu’on puisse toucher les réalités du doigt, pour que la chose soit pertinente, on ira auprès des élèves et des adeptes travailler. C’est une série de vulgarisation de nouvelles règles», indique Olivier Kevin Mobayah, dans une interview publiée par RJDH Centrafrique ce vendredi.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE