Communiqué de presse du M.L.P.C relatif à l’Accord de Paix de Rome

Communiqué de presse du M.L.P.C relatif à l’Accord de Paix de Rome

21
PARTAGER

Le Mouvement de Libération du Peuple Centrafricain (M.L.P.C) se réjouit de l’accord du 19 juin 2017 signé entre le Gouvernement Centrafricain et l’ensemble des groupes politico-militaires en vue d’un cessez-le-feu immédiat sur toute l’étendue du territoire national, sous le contrôle de la communauté internationale.

Cet accord, qui permet la réconciliation inter-centrafricaine en prévoyant également un plan de sortie de crise incluant toutes les forces vives de la nation, les groupes politico-militaires, les autorités traditionnelles et religieuses ainsi que les partenaires internationaux sur lesquels est fondée la dynamique de la réconciliation nationale, est donc non seulement une victoire pour les toutes forces vives de la nation mais aussi pour la nouvelle Centrafrique.

L’unité des Centrafricains est indispensable à la relance du processus de paix. Mais, elle n’est pas suffisante. D’autres partenaires de la paix, l’ Union Africaine, l’Union européenne et les Pays de la Sous-région en particulier doivent également assurer pleinement leur responsabilité. La relance du processus de paix débouchant rapidement sur la mise en place d’une DDRR effective est la meilleure réponse que le monde, notamment les Centrafricains pourront apporter à la résolution de ces crises militaro-politiques qui n’ont que trop duré dans le pays.

Par ailleurs, le M.L.P.C remercie tous ceux qui ont mené des efforts pour la réconciliation en République Centrafricaine et notamment la Communauté de Saint’ Egidio sans laquelle cet accord de paix n’aura pas été possible.

Ce mouvement vers la stabilité définitive doit s’ amplifier et le gouvernement Centrafricain s’honorerait à prendre en compte cette nouvelle donne décisive pour le relèvement du pays.

Fait à Paris, le 19 Juin 2017

Le Porte-Parole du M.L.P.C

Chancel SEKODE-NDEUGBAYI

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE