Centrafrique : Un candidat au concours de la gendarmerie meurt lors...

Centrafrique : Un candidat au concours de la gendarmerie meurt lors des épreuves physiques

25
PARTAGER

BANGUI, 26 Mai 2017 (RJDH) — Le candidat au concours de la gendarmerie Igor Madré d’une vingtaine d’année a trouvé la mort après les épreuves physiques le 25 mai au stade 20.000 places à Bangui. Les résultats de la consultation médicale prouvent qu’il est mort suite d’un arrêt cardiorespiratoire. 

Le constat révèle que plusieurs candidats n’ont pas réuni les conditions pour affronter ces épreuves physiques. Des cas d’évacuation sanitaire ont été enregistrés au début des épreuves sportives.

Selon une source proche de la Minusca, Igor Madré âgé d’une vingtaine d’année  a eu des malaises après avoir passé les épreuves physiques, « le comité des services de sport a constaté que l’état de santé du défunt  après avoir terminé ses épreuves physiques exige une évacuation sanitaire rapide. Une  chose qui été faite sitôt que possible », a expliqué ce responsable de sport de la Minusca qui a confirmé ensuite qu’ « il est décédé quelques heures après qu’il était arrivé à l’hôpital Communautaire », a-t-il confirmé.

Des sources hospitalières évoquent un  arrêt cardiorespiratoire suite à un mouvement physique, « les résultats du diagnostic, prouvent que le patient a trouvé la mort après un arrêt cardiorespiratoire», a indiqué le major de l’hôpital communautaire de Bangui.

La Minusca dispose d’un service de santé mobile au stade 20.000 places où se déroulent les épreuves physiques. Chaque candidat à ce concours signe un engagement avant les épreuves. Ils sont au moins 8.000 candidats de Bangui à passer aux épreuves physiques.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE