Centrafrique : Le Paludisme représente 90% des pathologies dans une partie de...

Centrafrique : Le Paludisme représente 90% des pathologies dans une partie de la région sanitaire n °1

8
PARTAGER

BOSSEMBELE, 11 Avril 2017(RJDH)—Le Paludisme prend de l’ampleur ces derniers temps dans la sous-préfecture de Bossembele. Il représente, selon Eugene Kanga , Chef  du District Sanitaire de la ville,  90% des pathologies dans la localité.

La proportion du paludisme dans le District Sanitaire de Bossembele regroupe Boali, Yaloké et Bossembele, inquiète Docteur Eugene Kanga,  Chef  dudit District. « Nous sommes de plus en plus inquiet aujourd’hui à cause du paludisme qui représente 90% des pathologies que nous traitons ici », fait-il savoir.

Le médecin appelle à une intervention d’urgence pour riposter contre cette pandémie. « La situation est difficile à maitriser en ce moment pour nous. C’est pourquoi, nous demandons l’intervention des ONG et du gouvernement pour renforcer la capacité des agents par rapport à cette maladie et aussi nous doter en matériels et produits afin de lutter contre cette pathologie », souhaite ce médecin.

L’élimination du paludisme d’ici 2030, fait partie des objectifs fixés par l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). En Centrafrique, selon les données officielles, le Paludisme représente 70% du taux de morbidité.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE