Centrafrique : La Fédération de Karaté lance sa nouvelle saison à Omnisport

Centrafrique : La Fédération de Karaté lance sa nouvelle saison à Omnisport

11
PARTAGER

Bangui : La Fédération Centrafricaine de Karaté et Arts Affinitaires(FECKAMA) donne le coup d’envoi de la saison sportive 2016 2017 qui sera suivi d’un stade de perfectionnement. Ce lancement intervient au moment où les Fauves de Bas Oubangui de cette discipline sont en pleine préparation du prochain championnat d’Afrique au Cameroun au mois de mai.

« L’axe prioritaire envisagé pour la relance des activités est de la FECKAMA cette année, est l’organisation de ce stage technique national de regroupement et de remise à niveau des karatékas », a dit Maitre Alfred Lambert Bonezoui, le président de FECKAMA.

Le Karatéka centrafricain aura au courant de cette année à faire face à l’adaptation aux normes olympiques puisque cet art martial sera présent aux Jeux Olympiques de 2020 pour la première fois de son histoire.

Le karaté centrafricain a remporté une médaille sur deux athlètes présents au dernier championnat d’Afrique Centrale à Kinshasa en 2014.Le karaté centrafricain a aussi récolté deux médailles dont une en or avec deux karatékas qui étaient à Eboloa au Cameroun lors des Jeux nationaux, appelés Dixiades en décembre dernier.

La Feckama rencontre aujourd’hui d’énormes difficultés matérielles et financières. Elle n’a jamais atteint le nombre maximal de 40 karatékas dans une compétition internationale. On dénote aussi moins de femme intéressée par cet art martial. Seule une femme est ceinture en Centrafrique.

En rappel, le Karaté ou le karaté-do signifie en japonais «la voie de se défendre à mains vides ». C’était une ancienne forme de boxe chinoise, importée et pratiquée sur l’ile d’Okinawa au Japon au 15e siècle par le maitre Gichin Funakoshi, 10e DAN.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE