RCA ; A court de recettes, les douanes s’inquiètent de la baisse...

RCA ; A court de recettes, les douanes s’inquiètent de la baisse des importations

64
PARTAGER

a direction générale des douanes centrafricaines a tenu ce mardi à Bangui une grande réunion avec les opérateurs économiques afin de réfléchir sur les voies et moyens pour améliorer les conditions de dédouanement des produits importes qui connaissent en ce moment une baisse.

Selon le directeur général des douanes centrafricaines, Frédéric Inamo, les feuilles de routes qui étaient à cette époque de l’année dernière à plus de 1000 sont pour cette année à 650.

Ce qui signifie selon lui, que les opérateurs économiques connaissent des difficultés de dédouanement.

Il faut donc les rencontrer pour faciliter les procédures ou les normaliser afin de rendre fluide les importations.

Le directeur général des Douanes préconise de réformer le secteur informel pour éviter aux douanes centrafricaines une perte d’argent.

La RCA est un pays dont les finances proviennent en partie des taxes et droits des douanes.

Les institutions de Breton Woods imposent périodiquement aux régies financières des montants des taxes et droits des douanes à atteindre afin qu’elles apportent une aide budgétaire à L’Etat. Cette année ces prévisions connaissent des difficultés pour leur atteinte.

BB/of/APA

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE