La MINUSCA rend les derniers honneurs au soldat de 1ère classe NDONGO...

La MINUSCA rend les derniers honneurs au soldat de 1ère classe NDONGO B-Y

52
PARTAGER

Le soldat de première classe du contingent camerounais de la MINUSCA, Ndongo Bernard Yannick, décédé, le 9 février 2017 á Bouca (Ouham-Pende), des suites de maladie, a reçu ce mardi 14 février 2017, les derniers honneurs militaires, au cours d’une cérémonie funéraire tenue au quartier général de la MINUSCA.

Le Première classe Ndongo avait été appelé à servir sous la bannière des Nations Unies, au sein de la MINUSCA le 30 aout 2016.
Le Commandant du contingent camerounais de la MINUSCA, le Colonel Samih a salué la mémoire d’un jeune soldat : « discipliné et travailleur. Sa jeunesse a apporté un peu de fraicheur dans les rangs, lui qui était toujours joyeux. »

Pour le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies, Parfait Onanga-Anyanga, le départ brusque du Première classe Ndongo « nous rappelle combien le terrain des opérations est difficile. En plus des menaces de tous ordres, la maladie n’est pas en reste », a-t-il déploré, avant de dire que « son sacrifice n’aura pas été vain.»

Éteint à l’âge de 24 ans, Ndongo Bernard Yannick était célibataire et sans enfants.

Cette cérémonie d’hommage a enregistré, outre la présence du Représentant special du Secrétaire général des Nations Unies, de l’ambassadeur de la République du Cameroun en RCA, Nicolas Nzoyoum, du Commandant de la Force de la MINUSCA, le Général major Balla Keita, du Haut commandement de la Police de la Mission représenté par le Commissaire Souleymanou Ngamsou, ainsi que de nombreux personnels civils et militaires.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE