Centrafrique : « L’agriculture doit être au cœur des stratégies de relèvement...

Centrafrique : « L’agriculture doit être au cœur des stratégies de relèvement de la Centrafrique», selon Steve Koba député de M’baïki 1

5
PARTAGER

BANGU— Le Député de M’baiki 1, Steve Koba trouve que l’agriculture doit être au cœur des stratégies de relèvement du pays, et surtout la Lobaye qui a vocation normalement à être le grenier de la Centrafrique. Il appelle la population de sa localité au travail pour la relance de l’agriculture. Propos tenue lors du lancement de la campagne cotonnière à Bossangoa par le chef de l’Etat.

Le lancement de la campagne cotonnière le 02 février 2017 par le Chef de l’Etat, Faustin Archange Touadera à Bossangoa dans la préfecture de l’Ouham, a été perçu par Steve Koba, député de la circonscription de M’baïki 1 et président du groupe parlementaire cœur Unis comme « un signal fort, non seulement pour les cotonculteurs de l’Ouham mais aussi pour les agriculteurs des autres localités et surtout, ceux de la Lobaye qui est une zone forestière ».

Pour Steve Koba, « normalement la Lobaye doit être le grenier de la Centrafrique car cette Préfecture dispose de potentialités et est aussi proche de Bangui ». Profitant, il a encouragé « la préfecture de la Lobaye à s’inspirer de ce que nous voyons ici, car l’Ouham a un climat aride contrairement à la Lobaye ».

Tirant l’expérience que les jeunes s’adonnent beaucoup plus aux activités minières, le Député de M’Baiki 1 a exhorté « la jeunesse de la Lobaye et de toutes les autres régions à pratiquer l’agriculture », avant de rappeler que « l’agriculture est pourvoyeuse d’alimentation et peut nous aider à combattre la famine et d’assurer l’autosuffisance alimentaire ».

Au groupes armés qui constituent un frein aux activités champêtres, Steve Koba n’a pas manqué de les interpeller de se rallier au processus du DDR. « Je pense que le temps pour faire la paix est venu et je pense que cette paix doit être d’une manière ou d’une autre imposée aux groupes armés. J’appelle les groupes armés à accepter la main tendue du Chef de l’Etat qui dans l’esprit de l’Union sacrée est prêt à travailler avec tous les centrafricains sans exclusion. J’invite les groupes armés à faire preuve de bonne volonté », a-t-il conclu.

L’unique usine d’égrenage de coton dont dispose la RCA est située à Bossangoa.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE