La presse électronique centrafricaine commente la visite de Christine Lagarde en RCA

La presse électronique centrafricaine commente la visite de Christine Lagarde en RCA

18
PARTAGER

APA-Bangui (Centrafrique) – La visite de la directrice générale du FMI, Christine Lagarde, a dominé les Unes de la presse électronique centrafricaine ce vendredi à Bangui.

Le Réseau des journalistes pour les droits de l’homme (RJDH) fait sa Une sur la patronne du FMI qui appelle l’Assemblée nationale à la vigilance.

« Vigilance, c’est le mot d’ordre de l’intervention de Christine Lagarde à l’Assemblée nationale le 25 janvier dernier », écrit ce journal en ligne ajoutant que le décaissement des fonds annoncés en faveur de la République Centrafricaine, selon la patronne du FMI, dépend aussi de la vigilance des élus de la nation.

« Il y a des promesses de fonds qui sont faites à votre pays. Mais pour arriver au décaissement, il faudrait que vous soyez vigilants », lance Christine Lagarde du haut de la tribune de l’Assemblée Nationale.

Sur le même sujet l’Agence Centrafrique Presse « ACAP » titre : « la Directrice générale du Fonds monétaire international, Christine Lagarde, impressionnée par la vision du Président Touadéra ».

Selon cette agence, « cette vision de Faustin Archange Touadéra qui consiste à concilier le souci du développement économique nécessaire, mais aussi la nécessité du rétablissement de la sécurité dans l’intégralité du territoire national a marqué Lagarde ».

ACAP souligne aussi que Mme Lagarde a déclaré continuer à « jouer le rôle catalyseur qui est celui du FMI auprès des bailleurs et autres organismes multilatéraux qui savent très bien que lorsque le FMI s’engage, ils est aussi le garant d’une politique macroéconomique efficace au service du redressement économique du pays.

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE