Aide alimentaire : le PAM lance un appel d’urgence pour la Centrafrique

Aide alimentaire : le PAM lance un appel d’urgence pour la Centrafrique

10
PARTAGER

L’assistance alimentaire en péril en Centrafrique. Le Programme alimentaire mondial (PAM) a annoncé qu’il ne sera plus en mesure de fournir d’aide alimentaire à partir de la fin du mois de janvier faute de ressources financières suffisantes. L’organisation qui planifiait de fournir une assistance vitale à 700 000 personnes a dû réduire sa cible à 400 000 bénéficiaires avec des rations alimentaires réduites.

Pour maintenir la distribution de nourriture en janvier, le PAM a été obligé de réduire la quantité distribuée, explique à RFI Rocco Leone, directeur adjoint du Programme alimentaire mondial. Les personnes déplacées ne recevront qu’un quart du panier alimentaire et la distribution des repas dans les écoles de la capitale ne pourra être régulièrement assurée. « Sans financement, on pourrait être obligé de suspendre la dsitrubtion en février, regrette Rocco Leone. Nous avons besoin de plus de 21 millions de US dollars pour maintenir l’assistance pendant six mois »

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE