RCA : Minusca et responsables municipaux échangent sur la paix et la...

RCA : Minusca et responsables municipaux échangent sur la paix et la sécurité

20
PARTAGER

Les responsables de la Minusca ont échangé ce 30 décembre à leur Bureau à Bangui avec les Maires de Bangui, Bimbo et Bégoua pour le renforcement de la paix et de la sécurité en Centrafrique. C’est sur initiative de la délégation spéciale de la ville de Bangui reconnaissante des efforts de stabilité réalisés par cette institution onusienne en RCA.

« Nous leaders locaux, sommes déterminés aujourd’hui à faire en sorte que cette eau que nous représentons devienne véritablement l’élément qui éteigne le feu », a déclaré Emile Gros Raymond Nakombo, Maire de la ville de Bangui. Il souhaite que « les Centrafricains deviennent les protecteurs des avancées pour la paix réalisées par la Minusca ».

Saluant les efforts entrepris par la Minusca dans un pays où personne n’avait « espoir en la vie », le Maire de Bangui a indiqué que grâce à cette institution onusienne, « la RCA sort petit à petit du trou ».
En réponse, le Représentant Spécial du Secrétaire Général des Nations Unies en Centrafrique, Parfait Onanga Anyanga a noté que « les faiblesses de la Minusca n’altèrent pas son engagement à ramener la stabilité en Centrafrique ».

Il a aussi déclaré que que nous devrons ensemble « briser le cycle des violences », ajoutant que la Minusca n’est pas en Centrafrique pour « essayer des choses », mais pour « changer la réalité ».

Pour Parfait Onanga Anyanga, son institution est seulement à la « première marche d’un processus de stabilisation qui va être long et ardu ».

Même s’il va y avoir des « manquements », puisque la Minusca ne « serait peut-être pas à la hauteur des attentes », le patron de la Minusca demande pour ainsi rassurer les centrafricains d’être « indulgents » et de ne pas y voir « une faille de la part de son institution ».

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE