Centrafrique : Fin du stage Niveau II de la FIBA au profit...

Centrafrique : Fin du stage Niveau II de la FIBA au profit des entraîneurs

12
PARTAGER

Bangui – Dix entraîneurs dont une femme ont pris part du 12 au 20 décembre à Bangui à un stage dénommé Young Coach niveau 2 qui leur a permis de se mettre aux pas du coaching moderne.

Ce stage intervient en cette période d’intersaison où les joueurs sont en repos en attendant le démarrage de la saison 2016-2017. Les entraîneurs centrafricains du basketball bénéficient de cette formation, environ huit mois après une autre organisée par la Fédération Internationale de Basketball zone Afrique.

« Je pense que nous avons donné le maximum aux entraîneurs, la plupart est nanti de notions sur le basketball. Ceux-ci sont très pratiques », a relevé Gilles Herve Bouwé, l’instructeur- Entraîneur de la FIBA-Afrique qui a dirigé la formation.

Grace à cette formation pratique et orale, ces entraîneurs ont approfondi leurs acquis sur les techniques d’entraînement dans une RCA où les prestations des Fauves de Bas-Oubangui ne cessent de décroitre lors des derniers Championnats d’Afrique des Nations.

A en croire Robert Johny Madozein, Directeur Technique National Adjoint (DTNA) de la Fédération Centrafricaine de Basketball qui a assisté l’expert de la FIBA, « les entraîneurs ont été réceptifs pendant cette formation ». Le DTNA centrafricain a déploré la sous-représentation des femmes lors de cette formation et a souligné que cela est due au fait que beaucoup d’entraîneuses sont de niveau I.

C’est au mois de janvier 2017 que la présélection centrafricaine entamera les séances d’entraînement pour les éliminatoires de la 29e Edition de l’Afrobasket. Aujourd’hui le basketball centrafricain souffre par manque de financement et de management.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE