Centrafrique: Une maison culturelle lancée en faveur des enfants en situation difficile

Centrafrique: Une maison culturelle lancée en faveur des enfants en situation difficile

9
PARTAGER

L’association humanitaire « Tous Humains et Solidaires », a lancé ce matin, ses activités en faveur des enfants à travers l’ouverture d’une maison culturelle à Bangui. Plus de 200 enfants déplacés ont pris part à la cérémonie de lancement de ce projet.

Cette ONG lance ses activités au moment où la situation des enfants en Centrafrique est encore difficile. Selon Unicef, un enfant sur trois ne va pas à l’école et un enfant sur cinq est réfugié ou déplacé sur des sites à travers le pays. Plus de 400 écoles, toujours selon la même source, sont toujours fermées suite aux violences et 41% des enfants souffrent de la malnutrition chronique.

Le lancement des activités de « Tous Humains et Solidaires », selon sa présidente Mariette Machia Rhim Payombo, est une réponse au sort des enfants centrafricains, « nous sommes choqués par la situation surtout des enfants qui sont sur les sites des déplacés. Nombreux ne vont pas à l’école. C’est pourquoi nous nous sommes levés pour apporter notre soutien », a-t-elle expliqué.

Un centre culturel, d’après Mariette Machia Rhim Payombo, est déjà opérationnel. Elle précise que « au niveau du centre, nous allons accueillir les enfants, c’est la maison culturelle. Ils auront la chance de trouver des livres pour se cultiver ainsi que des séances de remise à niveau ».

« Tous Humains et Solidaires » dit compter aussi sur les bailleurs pour soutenir les actions en faveur des enfants en difficulté, « nous fonctionnons sur fonds propres des membres du bureau. Mais ce que nous demandons, c’est d’abord des livres, des habits et d’autres dons en nature et pour cela nous comptons sur les partenaires », a-t-elle lancé.

L’ONG THS œuvre depuis deux ans en Centrafrique et appui les enfants en situation difficile sur les sites des déplacés.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE