Crise à Koui : Déclaration de Gaston Biro le sous préfet intérimaire...

Crise à Koui : Déclaration de Gaston Biro le sous préfet intérimaire de Koui

88
PARTAGER

“La sous préfecture de KOUI est prise en otage. Dans un premier temps, Mercredi dernier, dans l’après midi, le groupe de Sidiki a fait irruption dans le village dénommé Ndoli, à 12 km de là.
Actuellement, toute la population est en débandade. La ville est présentement envahie par les déplacés du dit village.

Sidiki a aussi pris en otage deux personnes du village. Ils les ont attaché et les ont jeté dans une rivière.

Le lendemain, une délégation, composée du capitaine de la Minusca, du chef de secteur de l’élevage, et de moi-même, sommes allés voir Sidiki.

Nous avons négocié avec lui pour qu’il puisse au moins se retirer de ce village. Il a accepté dans un premier temps, mais après notre départ, il a changé d’avis.

Vendredi, dans un village à 7 km d’ici, il a pris un villageois qu’il a ensuite égorgé, plus deux autres personnes.”

J.D & V.M – LNC

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE