Congo : Brazzaville réduit sa dette envers la Centrafrique

Congo : Brazzaville réduit sa dette envers la Centrafrique

43
PARTAGER

Bangui – Le prêt de 25 milliards de f cfa accorde par le Congo du temps de Djotodia avait soulevé la polémique du fait de son taux d’intérêt prohibitif de 5%. Brazzaville retouche l’affaire.

Au lendemain de sa prise de pouvoir par la force, le gouvernement de Michel Djotodia était financièrement exangue. Afin de faire face au minima des charges de l’Etat, il avait fait l’aumône auprès des pays frères. Le Congo Brazzaville y répondra par un prêt financier.

Depuis, la Centrafrique s’est révélée être dans l’incapcité de rembourser ce prêt dans les temps impartis. Raison pour laquelle, Vendredi dernier, en marge de la réunion des ministres des Finances de la CEMAC, la République du Congo et la RCA ont signé une convention portant sur la réduction et l’échelonnement du paiement de la dette.

Dans le détail de l’accord, la République Centrafricaine se voit accorder un délai de 6 ans pour se mettre à jour, avec une réduction du montant de la dette de 25%.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE