Centrafrique : 380 jeunes formés par la Jeunesse Pionnière Nationale reçoivent leurs...

Centrafrique : 380 jeunes formés par la Jeunesse Pionnière Nationale reçoivent leurs certificats

50
PARTAGER

BANGUI : 380 jeunes de la Jeunesse Pionnière Nationale (JPN) ont bouclé ce vendredi leur cycle de formation technique. Ces jeunes sont nantis de leur certificat de fin de formation après ceux des promotions 2012,2013, 2014 et 2015. Les femmes constituent 20% des 380 jeunes récipiendaires formés dans les centres de SABE, MBOKI et Sica2 à Bangui.

La JPN forme des jeunes en déperdition scolaire et des désœuvrés dans le but de favoriser leur réinsertion professionnelle. « La période des armes est terminée, la jeunesse doit se prendre en charge, ils doivent se dire que tout n’est pas dans l’intellect », a déclaré Cyriaque Souke, le haut-commissaire à la JPN. Il a en outre invité toute la jeunesse centrafricaine à s’inscrire dans la dynamique de la JPN car, selon lui la violence ne mène nulle part.

Ces jeunes ont subi six mois de stage pratique dans des différentes structures de la place en plus de la formation théorique que la JPN leur a donnée. « Je cherche un travail dans une entreprise », a lancé Stéphane Zouninzapa, l’un des jeunes formés par la JPN.

A l’inverse, certains promus ont du travail et cette formation leur permet de renforcer leurs capacités pratiques, « je suis très heureuse car je travaille dans un restaurant, grâce à cette formation, j’ai passé neuf mois en hôtellerie pour intervenir dans un restaurant ou dans un hôte. Je suis capable de me défendre », a précisé Cynthia Bengo, l’une des lauréates de la JPN.

Le gouvernement était représenté par la ministre de l’artisanat et du tourisme Gisèle Pana qui a émis les vœux de voir la JPN former 100.000 jeunes durant son quinquennat.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE