Centrafrique: imbroglio autour de la libération des otages camerounais

Centrafrique: imbroglio autour de la libération des otages camerounais

53
PARTAGER

En République centrafricaine (RCA), 11 otages camerounais qui avaient été kidnappés par un groupe rebelle au Cameroun en mars 2015 ont été libérés. Entre temps, deux sont morts de la tuberculose. Ces 11 hommes et femmes restants étaient retenus en otage à Zoukombo, en Centrafrique, alors qu’ils rentraient d’un enterrement à environ 11 km de Garoua-Boulai, ville de la région de l’Est Cameroun.

C’est le président du Cameroun Paul Biya qui a annoncé la nouvelle ce dimanche 17 juillet au soir dans un communiqué : « Les 11 Camerounais sont libres, et désormais sous la protection des autorités du pays ». Ce mardi, ces désormais ex-otages ont regagnés le territoire camerounais et ont été conduits dans un hôpital pour une évaluation de leur état de santé.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE