Centrafrique : Plus de 200 ex-Séléka convergent vers la ville des Mbrès

Centrafrique : Plus de 200 ex-Séléka convergent vers la ville des Mbrès

6
PARTAGER

MBRES — Plus de deux cent éléments de l’ex-Séléka arrivent depuis lundi 11 juillet dans la ville des Mbrès. Cette information est confirmée par le maire de cette localité contacté ce matin par le RJDH, a évoqué l’inquiétude de la population.

Selon les informations du RJDH, ces combattants voulaient se rendre à Bambari. Une source locale a expliqué qu’en passant, ces hommes rançonnent la population, « ils sont à bord de 60 motos qui transportent 3 personnes chacune et des véhicules 4X4. Ils ont demandé à chaque chef de village de leur donner deux cabris par personne et les commerçants devraient leur verser une somme de 80.000 FCFA chacun », a souligné une source qui se dit victime de ces actes.

Cette information est confirmée par le Maire qui souligne que leur présence fait que la population a de nouveau regagné la brousse Le maire de ville des Mbrès a fait savoir que les autorités communales sont en négociation avec les éléments de la Minusca par rapport à cette situation, « nous sommes en négociation avec la Minusca, afin qu’ils puissent libérer la ville. Ces hommes disent qu’ils sont de passage. Que la Minusca veille sur la ville car la population des Mbrès a beaucoup souffert et nous ne voulons plus d’eux dans la ville », a-t-il dit.

Le 20 juin dernier, une équipe du FPRC, faction des ex-Séléka sous l’égide de Noureddine Adam, lourdement armée était entrée dans la ville des Mbrès pour chasser les éléments de UPC d’Ali Daras.

Les habitants de cette localité qui avaient fui les hostilités des groupes armés depuis deux ans commencent à regagner cette ville.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE