Centrafrique : Neuf députés de la Ouaka déplorent la résurgence de la...

Centrafrique : Neuf députés de la Ouaka déplorent la résurgence de la violence dans cette préfecture

14
PARTAGER

BANGUI — Les députés de la région de Ouaka ont dénoncé ce 7 juillet la résurgence de la violence dans cette localité. En plus de nombreuses pertes en vies humaines, ce regain de violence a encore occasionné des déplacements massifs des populations amenées à vivre dans des conditions déplorables, peut-on lire dans ce communiqué dont le RJDH a obtenu copie.

Les neuf députés de la Ouaka, condamnent ce qu’ils qualifient de « comportement va-t’en guerre » et exigent du gouvernement des mesures pouvant mettre un terme à ces violences.

En outre, ils demandent aux forces internationales et plus particulièrement la Minusca d’assurer la « protection de la population civile en désarmant les groupes armés qui continuent de sévir ».

Le combat entre les différents groupes armés UPC, FRPC ont fait une vingtaine de morts, des blessés et des déplacés à Bambari mais aussi à Kaga-Bandoro et à Kabo

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE