Transport aérien : La 10ème Assemblée générale des gestionnaires d’Aéroports de l’Afrique...

Transport aérien : La 10ème Assemblée générale des gestionnaires d’Aéroports de l’Afrique du Centre et de l’Ouest s’ouvre à Abidjan

18
PARTAGER

La 10ème Assemblée générale des gestionnaires d’Aéroports de l’Afrique du Centre et de l’Ouest (UGAACO) s’est ouverte ce mercredi à Abidjan autour du thème : Aéroports et Nouvelles Technologies.

Après le mot de bienvenu aux participants estimés à plus d’une centaine, le Président du Conseil d’administration de l’Aéroport International d’Abidjan (AERIA), le Général Abdoulaye Coulibaly a indiqué que pour la côte d’Ivoire, abriter l’AG UGAACO est « une belle opportunité d’échanges entre professionnels de l’aviation ».

L’aéroport international d’Abidjan, qui « reprend progressivement la main entend occuper une place de leader dans la région CEDEAO, permettant le développement des aéroports de l’intérieur à travers la Société d’Exploitation et de Développement Aéroportuaire, Aéronautique et Météorologique (SODEXAM) », a affirmé le PCA de AERIA.

Le Général Coulibaly est revenu sur les travaux de rénovation et de modernisation de l’aéroport international Félix Houphouët Boigny en cours, pour lesquels l’Etat ivoirien a débloqué une enveloppe de 80 milliards de F CFA. Il s’agit de la rénovation et le réaménagement de la Zone départ de l’aérogare internationale, l’installation d’une mire de guidage pour gros porteurs, le réaménagement de la zone de tri bagages aussi bien au départ qu’à l’arrivée, l’aménagement de postes de stationnement avions du côté de l’aérogare sud, l’aménagement d’un taxiway parallèle. Puis la création d’un centre d’aviation d’affaires.

Prenant la parole au nom du ministre des Transports, absent pour raison de mission à l’extérieur, Noumoury Sidibé a salué la tenue de cette AG en terre ivoirienne. Il a rappelé le projet de création de l’aéro-cité, qui selon le gouvernement devrait coûter 1000 milliards de F CFA entièrement financés par le privé. Il a relevé les acquis observés depuis quatre ans au niveau de l’aéroport d’Abidjan. Notamment la privatisation du service en escale depuis 2015 et l’obtention de la certification autorisant des vols directs à destination des Etats-Unis. Noumoury Sidibé a affirmé que l’objectif du Gouvernement est de rendre plus compétitif l’aéroport international d’Abidjan.

Le Directeur général d’AERIA, Gilles Darriau a dit sa foi au fait que les échanges qui auront lieu au cours de cette AG apporteront des solutions aux problèmes rencontrés sur les différents aéroports. Le Directeur général de la SODEXAM, Georges Philippe Ezaley a remercié tous les partenaires qui ont bien voulu accompagner la tenue de la 10ème AG UGAACO. Ouverte ce mercredi l’Assemblée générale de l’UGAACO prendra fin jeudi.

Elisée B.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE