La RDC enregistre plus de 130.000 réfugiés centrafricains, rwandais et burundais

La RDC enregistre plus de 130.000 réfugiés centrafricains, rwandais et burundais

7
PARTAGER

KINSHASA, (Xinhua) — Environ 100.000 réfugiés centrafricains vivent dans les provinces du Nord et du Sud-Ubangi et plus de 30.000 réfugiés rwandais et burundais vivent dans la province du Sud-Kivu, Est de la République démocratique du Congo (RDC), a appris Xinhua de sources officielles.

Ces informations ont été livrées lundi par les services étatiques de la RDC à l’occasion de la Journée mondiale des réfugiés célébrée le 20 juin de chaque année. Cette journée a été instaurée par l’Assemblée générale de l’ONU à partir de 2001.

« Les réfugiés centrafricains qui fuient l’insécurité dans leur pays ont été regroupés dans les camps de Mole, Boyabu, Inke et Bili », rapporte le service des migrations du Nord-Ubangi.

Pour sa part, le coordonnateur provincial de la Commission nationale pour les réfugiés (CNR), Gracient Mupenda, a indiqué à la même occasion que dans la province du Sud-Kivu, 11.000 réfugiés rwandais ont été identifiés depuis le début de l’enregistrement biométrique.

M. Mupenda a souligné également qu’environ 23.000 réfugiés burundais ont été enregistrés et seraient rapatriés dans les prochains jours par la CNR avec ses partenaires.

Selon le représentant du Haut-commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR) qui a animé lundi une conférence à l’Université de Kinshasa (UNIKIN), depuis le 31 mars 2016, la RDC a accueilli sur son territoire 397.950 réfugiés.

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE