Championnat national : le Djoliba et l’ASB font parler la poudre

Championnat national : le Djoliba et l’ASB font parler la poudre

9
PARTAGER

Large vainqueur du CSK écrasé 5-0 lors de la précédente journée, les Rouges ont remis ça face au Mamahira de Kati surclassé 3-0, samedi au stade Modibo Keïta pour le compte de la 11è journée. L’ASB s’est également promenée devant le Débo club battu, sur le même score de 3-0

La bonne série continue pour les Rouges. Samedi, les pensionnaires de Hérèmakono ont poursuivi leur marche en avant en dominant largement 3-0 le Mamahira de Kati lors de la 11è journée du championnat. Les hommes de Nouhoum Diané enregistrent ainsi leur 2è victoire d’affilée et font honneur à leur statut. Depuis le début du championnat; les Djolibistes n’ont perdu aucune rencontre et l’équipe continue à engranger des points au fil des journées. Avec ce nouveau succès, les pensionnaires de Hérémakono portent leur capital-points à 23 et maintiennent la pression sur le Réal qui devait affronter le CSK hier, en deuxième heure. Samed,i face au promu de la 2è Région, les Djolibistes ont pris la direction des opérations d’entrée de jeu. Dès le coup d’envoi de la partie, les protégés du coach Nouhoum Diané se sont installés dans le camp et obligeront les visiteurs à se recroqueviller derrière.

Après avoir obtenu 4 corners dans les 10 premières minutes de la rencontre, ils allument la première mèche à la 18è minute : Bien servi par Cheickna Diakité, l’attaquant-vedette Hamidou Sinayoko envoie une frappe puissante qui sera repoussée par le keeper Daouda Bagayoko. La deuxième tentative sera la bonne pour le canonnier du Djoliba qui débloque le tableau d’affichage pour les siens sur un service de Drissa Ballo (1-0, 22è min). Galvanisés par ce but, le capitaine Issa Traoré et ses coéquipiers multiplient les incursions dans la défense katoise et Hamidou Sinayoko ne tarde pas à s’illustrer. Suite à un excellent travail du milieu offensif Drissa Ballo qui effacera trois adversaires, avant d’offrir un caviar à Hamidou Sinayoko, le Mamahira se retrouvera mené 2-0 au score (38è min). Jusque-là, les hommes du technicien Sidi Diallo n’avaient obtenu aucune occasion nette et il faudra attendre la 41è minute et ce premier corner des visiteurs pour voir Hamara Fofana inquiéter le gardien du Djoliba.

Au retour des vestiaires, les Katois tenteront de sortir la tête de l’eau, mais n’y parviennent pas. Tactiquement bien en place et gonflés à bloc par le doublé de Hamidou Sinayoko, les Rouges vont continuer à dérouler et faire courir leurs adversaires derrière un ballon insaisissable. La situation devint encore plus compliquée pour le Mamahira avec l’expulsion du portier Daouda Bagayoko coupable d’avoir joué de la main en dehors de sa surface. Jamais dans ce match contre les Rouges qu’ils avaient accrochés 0-0 à l’aller au stade Municipal de Kati, Amadou Diamouténé et ses co-équipiers encaissent un troisième but à une minute de la fin du temps réglementaire, une réalisation signée du défenseur Lamine Keïta qui a malencontreusement détourné dans ses propres filets une frappe lourde d’Abdoulaye Traoré (3-0, 89è min).

En deuxième heure, l’ASB a également réalisé une bonne opération en dominant le Débo club de Mopti sur le même score de 3-0. Oumar Kida (1-0, 8è min), Karamogo Tangara (2-0, 35è min) et Mohamad Touré (3-0, 90è min+2) sont passés par là. La sensation de cette 11è journée est venue du stade Mamadou Diarra H. de Koulikoro où LC. BA est allé s’imposer 2-0 devant le Nianan. Les Tigres qui s’étaient fait surprendre 3-1 par le CSD lors de la précédente journée se rachètent ainsi de leur contre-performance et se relancent dans la course à la qualification au Carré d’as.

Pour l’AS Bakaridjan en revanche, la perspective de participer à l’ultime phase du championnat commence à s’éloigner avec le revers subi par les Rouges de Barouéli face à l’USC Kita. Alors que les protégés du coach Moussa Keïta «Dougoutigui» restaient sur un nul prometteur au stade Amary Daou contre le Réal (0-0) ils ont laissé filer trois points au stade municipal de Kita devant le promu de la 1ère Région. Vainqueur du Mamahira battu 1-0 dans ce même stade Municipal lors de la 8è journée, l’équipe signe ainsi sa deuxième victoire en championnat et fait un petit pas en avant pour le maintien en D1 qui est l’objectif principal du club. S. S.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE