Centrafrique : Des jeunes autodéfenses libèrent des otages de la LRA près...

Centrafrique : Des jeunes autodéfenses libèrent des otages de la LRA près de Mboki

9
PARTAGER

MBOKI, 16 juin 2016 (RJDH)—Trois otages de la LRA ont été libérées mercredi 15 juin dans la soirée,  suite à une contre-offensive des habitants de Mboki qui se sont constitués en autodéfense. Selon des sources sécuritaires, ils s’agissent des otages pris par la LRA au village Kadjema, lundi 13 juin.

Des sources concordantes, une quinzaine d’hommes armés des fusils de chasse et des sagaies  se sont mis à la poursuite des éléments de l’Armée de Résistance du Seigneur (LRA) pour les retrouver à 30 kilomètres de Mboki, là où le combat a eu lieux, avant la libération de 3 des 14 otages.

Prince, un jeune qui fait partie des autodéfenses a raconté au RJDH que les assaillants étaient au nombre de quatorze, armés de kalachnikov et un était armé de A 52 « nous les avons rencontré à une dizaine de kilomètres de Kadjema. Nous avons attaqué avec nos armes de chasse, ils ont fui, les otages aussi en débandade et nous avons juste libéré trois otages. Un élément de la LRA était tué et quand ils ont commencé à tirer à A 52, on ne pouvait pas résister, nous avons replié », a-t-il expliqué.

Clément, l’une des otages libérées a confirmé au RJDH l’information avant de qualifier de « sauvage » les actions de la LRA « ils sont sauvages. J’ai été chargé de 60 litres d’huile de palme et trois cuvettes d’arachides. L’un des amis portaient à lui seul 8 cabris pillés au village Kadjema », a-t-il témoigné.

Un notable qui a requis l’anonymat a confié au RJDH que « vue la faiblesse des soldats ougandais à dissiper la LRA, la population elle-même va prendre sa responsabilité. C’est juste le début. Nous allons nous même organiser notre propre sécurité. Que les soldats à la traque de la LRA repartent chez eux », a-t-il lancé sous l’effet de la colère.

Une source sécuritaire à Obo a relevé que c’est la réponse du gouvernement « qui pourra apaiser la tension froide qui oppose la population du Haut-Mbomou aux soldats ougandais à la traque de la LRA depuis 2008 dans la région ».

Les éléments de la LRA avaient attaqué lundi dernier le village Kadjema, là où ils ont pillés et emporté des vivres, des médicaments, une radio phonie et 14 otages.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE