Centrafrique : Des enfants, « réfugiés urbains » utilisent des dessins pour...

Centrafrique : Des enfants, « réfugiés urbains » utilisent des dessins pour revendiquer leurs droits

9
PARTAGER

BANGUI, 15 juin 2016 (RJDH)—Vingt-cinq enfants, « réfugiés urbains » ont utilisé, mardi dernier des dessins pour appeler au respect des droits de l’enfant lors des conflits. C’était à l’occasion d’un concours organisé par l’ONG Afrique Secours et Assistance (ASA) avec l’appui du HCR.

Les dessins faits par ces enfants portaient sur les effets des conflits sur la vie des enfants et l’importance de protéger les enfants pendant la guerre. Cette activité, selon Didier Sami, chef du projet « réfugiés urbains » à ASA, s’inscrit dans le cadre de la journée de l’enfant africain couplée avec la célébration de la journée mondiale des réfugiés.

L’objectif, selon la même source, est de  faire donner la chance à ces enfants de comprendre leur droit et de participer au retour de la paix, « vu le thème qui porte sur les conflits armés et la nécessité de la protection des enfants, c’est une manière pour nous de faire participer les enfants à la quête de la paix car, la crise a été difficile pour eux », a précisé Didier Sami.

Le chef du projet « réfugiés urbains » à ASA a rappelé que les droits à l’identité, à la santé, à l’éducation, à la protection et à la participation sont les cinq piliers des droits garantis à chaque enfant.

L’ONG ASA dit avoir choisi les enfants pour parler de leur droit afin qu’à travers eux les parents puissent prendre conscience, « ils sont ciblés pour qu’ils puissent aider les parents par la sensibilisation et la conscientisation sur certaines valeurs, notamment la paix. C’est aussi pour faire d’eux des pairs éducateurs», a expliqué le chef du projet « réfugiés urbains ».

Les auteurs de meilleurs dessins recevront leurs prix le 20 juin prochain à l’occasion de la journée mondiale des réfugiés.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE