La Foire transfrontalière de la Cemac 2016 s’attend à des pics de...

La Foire transfrontalière de la Cemac 2016 s’attend à des pics de 35 000 visiteurs par jour

6
PARTAGER

(Agence Ecofin) – La Foire transfrontalière annuelle de la Cemac (Fotrac) 7ème édition, va se dérouler du 25 juin au 5 juillet 2016 à Kyé-Ossi, ville carrefour dans le Sud-Cameroun, pour ceux qui veulent se rendre en Guinée équatoriale ou au Gabon.

Les activités de ladite Foire cette année 2016, d’après le comité d’organisation, reposent sur les expositions-ventes, les espaces d’échange entre les différents participants pour d’éventuels partenariats et joint-ventures, des espaces de promotion, divers ateliers de formation des femmes à la transformation et la conservation des produits agro-pastoraux, une formation sur les ALPC (armes Légères et de petits calibres) et la sensibilisation sur la prévention des conflits, la paix et la sécurité en Afrique.

Il y aura également des animations culturelles avec des artistes de renommée internationale et des groupes de danse traditionnelle, ainsi qu’un tournoi de football féminin et masculin baptisé « Tournoi de la fraternité ». Ce tournoi va regrouper les équipes de la vallée du Ntem au Cameroun, Bitam au Gabon, et Ebibeyin de la Guinée équatoriale, au stade municipal d’Ambam. Une dernière équipe sera constituée de ressortissants des autres pays participants. Le tournoi débutera le 28 juin et la finale se jouera le 02 juillet 2016. Il est également prévu une marche sportive pour la paix et l’intégration sous-régionale, une campagne de sensibilisation santé sur les grandes pandémies et endémies de l’heure (VIH, diabète, hypertension, cancer du sein, etc.).

« Le partenariat média que nous avons établi nous fait penser à plus de 200 millions de téléspectateurs en Afrique et au-delà. En plus de ce partenariat média, nous attendons près de 10 000 visiteurs en journées dans le village de la Foire, et des pics de 20 à 25 000 visiteurs en soirée. », indique le comité d’organisation.

S.A

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE