Centrafrique : au moins 4 morts dans des heurts à Bangui

Centrafrique : au moins 4 morts dans des heurts à Bangui

4
PARTAGER

Au moins quatre personnes ont été tuées dans une nouvelle escalade de violences survenue samedi soir à Bangui, la capitale de la République centrafricaine (RCA), selon des sources concordantes.

Des membres de la communauté musulmane ont décidé de se venger après la découverte samedi soir du corps d’un des leurs, retrouvé assassiné dans une zone du 3e arrondissement de la ville, a rapporté à Xinhua une source indépendante.

« Des heurts violents ont par la suite éclaté entre cette communauté et des populations chrétiennes de PK5 », a précisé cette source.

Tout au long de la nuit, la tension est restée vive dans ce quartier musulman du 5e arrondissement de Bangui connu pour avoir été l’épicentre des violences lors de la récente crise centrafricaine due à la prise du pouvoir des ex-rebelles de la Seleka et leur leader Michel Djotodia en mars 2013 au terme de trois de conflit contre le régime de François Bozize.

Cette tension s’est étendue à d’autres quartiers comme Boeing, à l’Est de la capitale, a indiqué une autre source.

« Ce matin, les corps de trois autres hommes tués ont été découverts dont deux à PK5 et un à Boeing », a-t-elle ajouté.

Dimanche matin, un calme apparent régnait dans la ville, mais les boutiques du marché de PK5, qui appartiennent pour la plupart à des commerçants musulmans, étaient fermées.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE