Un contingent congolais impliqué dans une affaire de fosse commune

Un contingent congolais impliqué dans une affaire de fosse commune

12
PARTAGER

Pas un jour sans que de nouvelles révélations ne viennent entacher la mission onusienne en République Centrafricaine. Cette fois-ci c’est le contingent congolais qui est mis en cause par l’ONG Human Rights Watch (HRW) qui l’accuse du massacre de 18 personnes.

L’ONG Human Rights Watch exige des autorités congolaises, l’ouverture d’une enquête sur le cas de disparition d’une dizaine de personnes en République Centrafricaine. Selon les responsables de l’organisation de défense des droits humains, une fosse commune a été découverte et des témoins auraient indiqué que ce sera le fait de soldats congolais.

HRW indique qu’elle a produit un rapport sur ces allégations et l’a transmis aux autorités congolaises afin qu’elle diligente une enquête pour tirer cette affaire au claire. Ces dernières n’auraient toujours pas réagi. Les faits incriminés se sont déroulés entre 2013 et 2014.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE