Office du Niger : La campagne 2016-2017 démarre dans des conditions favorables

Office du Niger : La campagne 2016-2017 démarre dans des conditions favorables

3
PARTAGER

La campagne agricole 2016-2017 dans la zone de l’Office du Niger est lancée. Le coup d’envoi a été officiellement donné le 31 mai à Molodo, chef-lieu de la commune rurale de Kala Sigida. La cérémonie était présidée par Issa Konda, conseiller technique au ministère de l’Agriculture, représentant le ministre.

L’événement s’est déroulé en présence de nombre de responsables administratifs et politiques des cercles de Niono et Macina, du président directeur général par intérim de l’Office du Niger, Boubacar Sow, et de son staff, des directeurs de zone de production de l’Office du Niger, du président de la Chambre régionale d’agriculture de Ségou, des délégués généraux des exploitants agricoles, des représentants des services techniques et des ONG partenaires.

Intervenant à l’occasion, le maire de la commune rurale de Kala Sigida, Bazoumana Dembélé, le délégué général des exploitants agricoles, Abdoulaye Daou, et le président de la Chambre régionale d’agriculture, El hadj Kola Diallo, ont salué les immenses efforts consentis par l’Etat pour promouvoir le monde rural et souligné des préoccupations comme l’insuffisance de terres aménagées et les contraintes liées au paiement de la redevance eau. Quant au président directeur général par intérim de l’Office du Niger, il a noté que la campagne agricole 2016-2017 commence sur une bonne note. Et cela pour plusieurs raisons, parmi lesquelles on peut citer la poursuite de la subvention des intrants agricoles par l’Etat, le bon taux de recouvrement des redevances en casier, la bonne commercialisation du riz, la mise en service de 3 300 hectares aménagés à Molodo, Ké Macina et Kouroumari dont 300 ha seront exclusivement réservés aux jeunes ruraux et aux femmes. Il y a aussi le renforcement des capacités de l’encadrement et le système d’exploitation sécurisé avec l’irrigation en maîtrise totale de l’eau.

Boubacar Sow a annoncé que l’Office du Niger ambitionne de mettre en valeur en 2016-2017, 146 113 ha en riz, 10 964 ha de spéculation de maraîchage, 910 ha de pomme de terre et 3525 ha de maïs.

Les productions totales attendues sont de 914 979 tonnes de riz paddy, 325 952 tonnes de produits maraîchers, 16 350 tonnes de maïs et 31 850 tonnes de pomme de terre.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE