Coup de gueule du leader du collectif des sans voix

Coup de gueule du leader du collectif des sans voix

9
PARTAGER

Nous Collectif des Voix des Sans Voix par la présente félicitons et encourageons les Centrafricains de tout bord de continuer de procéder aux dénonciations de certains fonctionnaires et agents de l’état qui dans l’exercice de leur fonction s’adonnent, très souvent, aux pratiques honteuses de la corruption. Ces agents et cadres de l’état qui ont érigé les pratiques de corruption en mode de fonctionnement de leurs services, ceci pour tous les corps de l’état, il faudrait continuer de dénoncer ces mauvaises pratiques afin de les court-circuiter et les arrêter si possible.

Au jour d’aujourd’hui nous enregistrons de nombreux cas de dénonciations qui visent presque tous les corps de l’état et la machine de l’état sans oublier les ONG qui ne savent pas vraiment ce pourquoi elles sont à Bangui et s’adonnent à autre chose.
C’est ainsi que dans la journée du Vendredi 27 Mai 2016, il y’a eu une descente des agents de l’état pour des missions de contrôles dans les entreprises de la place. J’ai été informé par mes sources que lors de ces contrôles, il y a eu des corrompus et des corrupteurs qui ont encore sévis et ce pour encore plonger notre pays dans ce cycle de pauvreté totale, ils ont reçu de l’argent de la part d’un comptable de libanais du 1er arrondissement.

j’ai fait le recoupement, je dispose à l’heure actuelle de la quasi-totalité des noms des quatre agents accompagné d’un élément de la gendarmerie descendu sur le terrain vendredi dernier qui ont reçus le pot de vin! Chaque Fille et Fils du pays doit dénoncer et avec la dernière énergie ces mauvaises pratiques, si vous ne pouvez pas le faire en votre nom, créez des comptes avatars pour les dénoncer, faites comme nos frères de la Guinée-équatoriale qui font le travail d’auto-surveillance afin de traquer les faux et les corrompus!

J’ai pris contact avec le Ministre des Finances pour lui faire part de ces préoccupations, je n’ai toujours pas eu de retour de sa part! Je tiens à signaler que nous continuerons à traquer ces mauvaises personnes qui ne veulent pas que notre pays sorte de son état actuel.
Nous espérons ainsi attirer l’attention de nos dirigeants sur ces pratiques mafieuses néfastes à notre pays. Le monde a évolué, les choses ne sont plus comme avant, il n’y a plus plus de barrière à la recherche de la vérité.

Ne vous laissez pas tenter par les pots-de vin! Accepter ces pratiques c’est vous mettre vous-même dans la situation de quelqu’un courant le risque d’être banni de sa communauté. Dénoncez les auteurs de ces vilaines pratiques sera salutaire à notre pays. Aucun pays au monde ne se développe par la corruption ou la malversation financière. Luttons ensemble pour une Centrafrique prospère et digne.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE