Centrafrique : Les commerçants de Bimbo s’opposent à leur relocalisation

Centrafrique : Les commerçants de Bimbo s’opposent à leur relocalisation

13
PARTAGER

Bimbo — Les commerçants du marché de Bimbo situé au PK9 (Sortie sud de Bangui), sur la route de Mbaïki, ont organisé une marche, le vendredi dernier pour dire non à leur relocalisation sur un nouveau site. Ces derniers dénoncent la proximité du nouveau marché avec l’hôpital Elisabeth Domitien à Bimbo.

La marche a commencé au marché de Bimbo pour chuter à la mairie. Joseph Ouangombé, président des commerçants pense que la relocalisation ne s’est pas faite dans le consensus. Il dénonce l’attitude de la présidente de la délégation spéciale de la ville de Bimbo qui, selon lui, aurait organisé un passage en force « le maire avait convoqué une réunion à la mairie de Bimbo et nous avions souhaité quitter le marché un peu plus tard, le temps que les conditions sur le nouveau site soient réunies. Mais brusquement, ce matin aux environs de 2 h du matin, elle a dépêché la police municipale et les éléments de Minusca pour détruire le marché » a-t-il expliqué.

Natalie Konzelo vendeuse de viande Boucanée s’inquiète de la proximité du site avec l’hôpital de Bimbo « le nouveau marché est très proche de l’hôpital. Je m’inquiète du sort des malades. Est ce qu’ils vont pouvoir supporter les bruits qui partiront du marché ? ». Pour elle « la mairie doit nous trouver un autre endroit plus confortable » suggère-t-elle.

Cette relocalisation est faite pour sécuriser les commerçants, selon la présidente de la délégation spéciale de la ville de Bimbo Brigitte Téa « nous avons décidé de relocaliser le marché par soucis de sécurité des usagers. L’autre était au bord de la route avec tous les risques possibles. Là où ils sont maintenant, il y a un minimum de sécurité et ce n’est pas comparable avec l’ancien marché » a-t-elle fait savoir avant de rejeter les accusations de manque de consensus « tout a été fait et décidé avec les commerçants. Plusieurs réunions ont été tenues pour préparer cette relocalisation ».

Dans les couloirs de la mairie de Bimbo, on parle de relocalisation provisoire. Malgré la manifestation, les commerçants ont regagné le nouveau site.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE