Centrafrique : la famille Patassé continue de réclamer la villa de la...

Centrafrique : la famille Patassé continue de réclamer la villa de la Maison de la Presse et des Journalistes

27
PARTAGER

BANGUI—La famille de l’ex président Ange Félix Patassé continue de réclamer la villa qui abrite le siège de la Maison de la Presse et des Journalistes(MPJ) sur l’avenue de l’Indépendance à Bangui. Dans une correspondance adressée au président de la République, Me Hugues Junior Dongoyo avocat au Barreau de Centrafrique annonce encore une poursuite judiciaire.

Selon Me Hugues Junior Dongoyo, avocat au Barreau de Centrafrique, cette note fait suite à plusieurs tentatives de règlement à l’amiable pouvant permettre la libération des lieux, « la succession Ange Félix Patassé demande simplement au chef de l’Etat centrafricain de bien vouloir faire ordonner au ministère de la justice de respecter les décisions judiciaires rendues publiques. Elle sollicite aux occupants de la villa de libérer la concession » a lancé Me Hugues Junior Dongoyo.

Il a soutenu que « si rien n’est fait dans ce sens, la famille Patassé procèdera à une nouvelle expulsion des journalistes et les autres occupants de cet immeuble ».

Selon la famille Patassé, l’espace a été vendu au feu président Ange Félix Patassé en octobre 2000 par l’Etat Centrafricain représenté par le Ministre Délégué aux finances chargé du Budget.

Plusieurs tentatives de la fermeture de la Maison de la Presse et des Journalistes ont eu lieux. La dernière est celle qui remonte au mois d’Avril 2016 où la Maison a été scellée, suite à la demande de la famille Patassé avant d’être rouverte par une décision de justice.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE