Abus sexuels en Centrafrique : démission d’Anders Kompass, le lanceur d’alerte de...

Abus sexuels en Centrafrique : démission d’Anders Kompass, le lanceur d’alerte de l’ONU

16
PARTAGER

Anders Kompass, directeur des opérations de terrain du Haut-commissariat des Nations unies pour les droits humains, a démissionné de son poste, a confirmé à l’AFP un porte-parole de l’ONU mercredi. Il était à l’origine des révélations accusant des soldats français d’abus sexuels sur des enfants.

Un porte-parole des Nations unies a confirmé cette démission intervenue il y a « quelques semaines », et qui « prendra effet à la fin août », mais n’a pas souhaité commenter la nouvelle et les motivations du responsable onusien.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE