Le ministère centrafricain de la Sécurité publique crée des numéros verts pour...

Le ministère centrafricain de la Sécurité publique crée des numéros verts pour lutter contre l’insécurité

7
PARTAGER

Le ministre centrafricain de la Sécurité publique, Jean serge Bokassa, a rendu public vendredi des numéros verts que les populations peuvent utiliser pour appeler les forces de l’ordre à la rescousse en cas de problèmes.

Les numéros verts sont nombreux mais le 117 est le plus usuel.

Selon le membre du gouvernement, ces numéros verts permettent en cas de besoin de faciliter l’intervention rapide des forces de l’ordre.

Jean serge Bokassa a indiqué par ailleurs qu’un autre numéro vert sera mis en service pour permettre aux citoyens de dénoncer les comportements des forces de police et de gendarmerie dans un secteur donné afin de connaitre leurs comportements sur le terrain.

Ajoutons qu’une telle pratique a déjà existé en Centrafrique plus particulièrement sous le régime transitoire de Michel Djotodjia mais a montré ses limites à cause du manque de moyens des forces de l’ordre pour intervenir rapidement.

BB/od/APA

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE