Centrafrique: MSF compte réadapter la prise en charge des malades sur le...

Centrafrique: MSF compte réadapter la prise en charge des malades sur le site des déplacés de l’aéroport

5
PARTAGER

BANGUI, 2 juin 2016 (RJDH)—Médecin Sans Frontières a décidé de réadapter la prise en charge des malades sur le site des déplacés de l’aéroport pendant cette saison pluvieuse.  Selon MSF, les patients adultes (+ de 15 ans) dont la prise en charge n’est pas urgente seront orientés vers des structures de santé environnantes, alors que les patients adultes de + 15 ans dont les cas sont urgents seront pris en charge sur place à Mpoko par MSF. L’annonce a été faite par Yves Wailly, Coordonnateur terrain de l’hôpital MSF du site Mpoko.

La réadaptation, selon Yves Wailly, implique la réduction des consultations et l’orientation de certains malades vers des centres de santé proche du site de l’aéroport. Le Coordonnateur terrain de l’hôpital MSF du site Mpoko a précisé que cette opération ne concerne que les malades de plus de 15 ans « la réduction de nos activités vise les consultations. Les patients de plus de 15 ans dont la prise en charge n’est pas urgente, seront orientés vers des structures de santé environnantes et les enfants de zéro à 15 ans ne seront pas réorientés mais seront soignés sur ledit site» explique-t-il.

Mais le nombre des consultations quotidiennes seront limitées à cinquante, selon Yves Wailly qui justifie ce choix par la volonté de MSF de garantir aux malades des traitements adéquats.

Cette restriction ne concerne pas, selon des sources proches de MSF, les victimes des violences notamment sexuelles.

La réadaptation des soins de MSF sur le site des déplacés de l’aéroport est entrée en vigueur depuis le 1er juin dernier. Cette ONG est présente sur ledit site depuis décembre 2013.

RDJH

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE