Match amical : Le Cameroun tombe les armes à la main

Match amical : Le Cameroun tombe les armes à la main

10
PARTAGER

Malgré une belle prestation, le Cameroun s’est incliné au finish 3-2, lundi en match amical à Nantes contre la France. Pas forcément très attendus en raison des nombreux absents (Nkoulou, Mbia et Moukandjo notamment) et de leurs dernières sorties décevantes, les Lions Indomptables sont mieux entrés dans la rencontre, bousculant des Tricolores moins généreux. Pourtant, après une claquette de Lloris sur une frappe de Toko-Ekambi et une tête d’Aboubakar passée hors cadre, ce sont bien les Bleus qui ouvraient le score grâce à Matuidi d’une reprise instantanée en pleine surface (1-0, 21e).
Ni une, ni deux, les hommes d’Hugo Broos réagissaient dans la foulée par Vincent Aboubakar qui se jetait pour tromper Lloris sur un centre de Nyom (1-1, 23e).

Derrière, les Camerounais continuaient à embêter les Français. Mais après une tête de Pogba passée tout près sur coup-franc, le Turinois se jouait d’Enoh pour centrer pour Giroud. Oublié par la défense centrale, le Gunner fusillait Fabrice Ondoa à bout portant juste avant la pause (2-1, 41e). Tout aussi gênants au retour des vestiaires, les Lions s’en remettaient néanmoins à deux arrêts de leur gardien devant Giroud et Pogba pour ne pas concéder le but du break. Et après une sortie parfaite d’Ondoa devant Cabaye, le portier dégageait vers la surface adverse. A la conclusion, Eric-Maxim Choupo-Moting ajustait Lloris pour égaliser (2-2, 88e) ! Une joie de courte durée car les hommes de Didier Deschamps répliquaient par un régal de coup-franc de Dimitri Payet qui profitait d’un poteau rentrant pour battre enfin Ondoa (3-2, 90e +1).

Cette fois, le Cameroun ne revenait pas et il fallait une nouvelle parade de son gardien pour éviter un 4è but. Si les Lions Indomptables cherchaient à faire le plein de confiance avant leur « finale » du groupe M des éliminatoires de la CAN 2017 contre la Mauritanie vendredi, la mission est réussie malgré la défaite.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE