Le COMISCA (comite miss Centrafrique) est désormais opérationnel

Le COMISCA (comite miss Centrafrique) est désormais opérationnel

57
PARTAGER

La République Centrafricaine qui n’existe plus que nom doit renaître de ses cendres à travers la culture, l’unification de toutes les communautés et la revalorisation de son image de marque. C’est en tout cas l’impression qu’à donner le nouveau comité de Miss Centrafrique lors d’une conférence de presse consacrée au lancement de sa troisième édition, le samedi dernier au restaurant Garden au PK O de Bangui.

Baptisé « Miss Unir pour pour la Paix », le COMISCA veut que cette édition se focalise sur la paix et la cohésion sociale dont le pays en a fortement besoin. Pour cet organe, le prochain concours de Miss Centrafrique ne sera pas un concours comme les autres. Prévu pour février 2015 à quelques mois des grandes échéances électorales qui devraient marquer le retour du pays à l’ordre constitutionnel, l’heureuse élue sera la vitrine du renouveau centrafricain. Elle devrait être capable de rehausser l’image de la RCA ternie , encourager les jeunes filles centrafricaines à se former et surtout valoriser la prochaine journée internationale de la femme.

La Miss « Unir pour la Paix » qui sera élue, aura un projet social, celui d’apporter le message de paix et d’assistance aux communautés nationales, sans discrimination et jouer un rôle moteur dans la recherche des solutions au retour du dialogue inter-communautaire » et du vivre ensemble en République centrafricaine » pouvait-on lire sur des brochures distribuées à un panel de journalistes invités pour la circonstance.

Dans son allocution Mme Yolande Ngbodo, vice présidente du COMISCA a insisté sur la recherche des partenaires nationaux et internationaux et surtout des sociétés de la place afin de trouver un financement utile à l’organisation de ce grand évènement. Elle a remercié l’entreprise de téléphonie Moov qui dans un passé récent était un partenaire incontournable du comité MISS Centrafrique. Enfin Mme Ngbodo a invité les journalistes à vulgariser l’information afin de contribuer à la réussite de cette œuvre commune. « Nous n’avons pas les moyens mais nous avons des idées, vous êtes nos premiers partenaires et c’est à vous de nous les vendre »dixit Mme Ngbondo à la presse qui doit utiliser tous ses canaux pour faire de ce concours une CAUSE NATIONALE.

En plus des critères traditionnels auxquels toutes les prétendantes au concours de beauté sont soumises dans le monde, le COMISCA met aussi un accent sur les critères intellectuels et d’entrepreneuriat pour la paix. » La candidate doit à cet effet avoir les bases requises, en vue de représenter dignement le pays dans les rencontres internationales et servir de modèle à travers la mise en œuvre d’un projet social. La miss qui sera élue aura la lourde mission d’être une Ambassadrice et une véritable colombe de paix au service de la renaissance centrafricaine pour la prospérité commune. Elle doit disposer des atouts pour mobiliser et rassembler les communautés afin de promouvoir le concept » vivre ensemble dans la paix malgré nos différences » ces critères figurent sur un des documents remis aux journalistes.

Ouvert aux filles de 18 à 25 ans sans exception, le COMISCA veut faire du « Vivre ensemble avec nos différences dans une et indivisible République centrafricaine » le leitmotiv de son édition 2015.

Pour renforcer le caractère national de cet évènement exceptionnel, des séances de présélection seront organisées dans les huit arrondissements de Bangui en plus de Bimbo et de Bégoua. L’équipe du COMISCA entend également se rendre dans les seize préfectures de la RCA si cela était possible. Le cas contraire l’obligerait à présélectionner leurs ressortissantes dans les zones accessibles.

Bangui, Wilfried Maurice SEBIRO

Voici la liste des nouveaux membres du bureau du COMISCA

Présidente: Tatiana THOKA

Vice présidente: Yolande NGBONDO

Responsable Marketing et Relation Publique: Clautaire Martial KOYABO

Rapporteur général: Guy Alain HIMBA

Conseiller en Communication: Alex Balu

Responsable NTIC: Hervé SEREFIO

Trésorière Générale: DORAZ DUSSEY Christiane

Assistante Marketing et relation Publique: Olga Yvonne GOUZHY

Rapporteur Adjointe Régine ZEMOGNAKO

Responsable Communication: Gabriella GUEGBELET

Contacts: Tatiana Thoka Tél: (236) 75502407/ 72231999 Email: [email protected]

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE