Centrafrique : Touadéra remercie (encore) ses soutiens

Centrafrique : Touadéra remercie (encore) ses soutiens

13
PARTAGER

Après avoir nommé plusieurs de ses soutiens à la présidentielle au sein du gouvernement (Jean-Serge Bokassa à l’Intérieur ou Charles Armel Doubane aux Affaires étrangères), le chef de l’État centrafricain, Faustin-Archange Touadéra, a fait de même pour son cabinet civil, composé de 22 membres, dont 15 conseillers.

Parmi les huit personnes bénéficiant du rang de ministre, cinq se sont présentées au premier tour, avant de faire campagne pour Touadéra : Jean Wyllibiro Sako, Fidel Ngouandjika, Jean-Baptiste Koba, Régina Konzi-Mongot et Stanislas Moussa Kembe. Ancien ambassadeur à Washington, ce dernier est le frère d’Antoinette Montaigne, qui fut ministre puis conseillère de Catherine Samba-Panza. On remarque également le retour du général Antoine Gambi, nommé chef d’état-major particulier à la présidence.

Africatime

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE