Centrafrique : les journalistes du RJDH en formation sur le journalisme sensible...

Centrafrique : les journalistes du RJDH en formation sur le journalisme sensible au conflit et les VBG

9
PARTAGER

BANGUI—La rédaction du RJDH prend part, depuis ce matin à une formation sur le journalisme sensible au conflit et les violences basées sur le genre. Cet atelier est organisé pour aiguiser le sens de ces journalistes sur le traitement des informations en temps de conflit.

Cette formation, Sylvie Bowen formatrice à Internews, vient compléter les connaissances des journalistes du RJDH sur le traitement des informations en temps de conflit. Pour elle, le travail du journalisme est encore plus adéquat lors de la crise « c’est pour cela qu’il faut toujours être en veille, savoir se comporter chaque fois qu’on est appelé à diffuser des informations. Cette formation vient renforcer sinon approfondir ce que ces journalistes savent déjà faire » a-t-elle expliqué.

La formatrice a indiqué que, l’atelier sera beaucoup plus axé sur des échanges, des partages d’expériences. Sylvie Bowen dit attendre beaucoup des journalistes après cette formation « j’attends beaucoup d’eux. L’essentiel, c’est qu’ils appliquent ce que nous allons dire dans le traitement de leurs informations, qu’ils soient plus professionnels qu’avant pour le bien des auditeurs et des lecteurs » souhaite-t-elle.

Angela Pascale Saulet, journaliste au RJDH pense que cette formation vient à point nommé « cette formation nous permettra de mieux savoir ce qu’il faut faire en ces temps. Je pense que l’atelier vient à point nommé » souligne cette participante.

Cette formation prendra fin le samedi 04 juin prochain.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE