Telecel Centrafrique, une société bientôt en faillite?

Telecel Centrafrique, une société bientôt en faillite?

28
PARTAGER

Créée en 1995, Telecel Centrafrique est la première Société de téléphonie mobile privée en RCA. Elle occupe la première place sur son marché grace a la meilleure qualité de son réseau. Mais depuis quelques mois, cette Société considérée d’une manière ou d’une autre comme un patrimoine de notre pays, risque de fermer ses portes définitivement. En cause, la mauvaise gestion de son Directeur Général monsieur Aimable M’PORE.
Diplômé de l’Universite de Sherbrooke du Canada en Administration des Affaire, monsieur Aimable M’PORE, Rwandais d’origine, a été nommé Directeur Général de la Telecel en Centrafrique il y’a déjà près de 4 ans. Une fois à la tête de cette société, le rwandais Aimable M’PORE adopte une pratique managériale inédite qui ne laisse pas de doute sur son incompétence à diriger une société de cette taille. Le copinage et le sensationnel érigés en mode de gestion risquent de couler la Telecel Centrafrique jusqu’en faillite.
Généralement dans une Société bien structurée, seul le Directeur Général est l’Ordonnateur des dépenses mais à la Telecel, tous les Directeurs de service, s’ils veulent, peuvent ordonner une quelconque dépense sans consulter au préalable leur DG. Ce qui peut occasionner la hausse des dépenses, d’autant plus que la Division Achats et Logistique est réduite à une sorte de Secrétariat commun de la Direction Administrative et Financière (DAF). Pourtant, la Division Achats et Logistique souvent considérée comme la colonne vertébrale d’une entreprise, ne fait plus des achats jugés importants, et seuls les Directeurs ou Chefs de service demandeurs peuvent le faire à sa place. Cette pratique, pourtant peu orthodoxe, le DG Aimable M’PORE voulait appliquer à la Direction Technique de ladite Société. Selon nos informations, la Direction Technique sera sous-traitée au Groupe Chinois HUAWEI,une sorte d’irresponsabilité et de fuite en avant. Malgré des difficultés d’ordre financier enregistrées, on remarque la présence en nombre considérable des consultants étrangers de nationalité congolaise de la RDC qui font leur loi.
A titre de rappel, Telecel Centrafrique fonctionne depuis plusieurs semaines sans la Direction de ses Ressources Humaines. Alors peut-on parler d’une descente aux enfers de notre chère Société Telecel Centrafrique? En tout cas, Telecel navigue à vue sans un indicateur visible en ce moment.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE