Centrafrique : Deux champignons de taille extraordinaire étonnent la population d’un village...

Centrafrique : Deux champignons de taille extraordinaire étonnent la population d’un village proche de Bouar

6
PARTAGER

BOUAR, 02 juin 2016 (RJDH)—Deux champignons de grande taille ont poussé au village Ndibabouassa, situé à 92 kilomètres de Bouar. Selon les témoignages recueillis sur place, ils ont des formes bizarres et de nombreuses personnes font le déplacement pour constater les faits.

Ces deux champignons ont une grande taille « ils mesurent plus d’un mètre chacun avec circonférence d’environs 30 centimètres » a témoigné un habitant. Ils ont aussi des formes mystiques, toujours selon des témoignages recueillis dans la localité.

Selon les informations du RJDH, plusieurs personnes ont fait le déplacement de Ndibabouassa pour voir ces champignons extraordinaires « de nombreux visiteurs sont arrivés dans le village pour voir ces deux champignons. Les autorités de Bouar aussi y sont allées » a confié une source jointe à Bouar après avoir fait un tour dans le village.

Un témoin a indiqué qu’un des deux champignons dégage de la fumée « une fumée se dégage d’un des champignons à la présence de la foule. La circonférence varie entre 25 à 50 centimètres » a-t-il expliqué.

La population du village Ndibabouassa a décidé, selon nos informations de faire des sacrifices « des objets ont été déposés auprès de ces champignons en guise d’offrandes, car les habitants sont inquiets » a expliqué un témoin au RJDH.

« C’est bizarre, comme champignons. Ils se transforment à tout moment et change de couleurs au fur et mesure que l’on essaie de s’approcher. J’ai vu des gens poser des billets de banque ainsi que d’autres objets de valeur auprès de ces champignons. Ils veulent faire un sacrifice pour calmer les ancêtres » a confié Aliou Garga, chef de village.

Ces champignons ont été aussi découverts à Baboua, ville située à quelques kilomètres du village Ndibabouassa.

Ces champignons ont été découverts à Baboua le 6 mai et au village Ndibabouassa le 10 mai.

abangui

AUCUN COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE